ENTENTE CULTURELLE DE PAYS

Les Ententes Culturelles de Pays, « Emglev », sont des associations qui rassemblent des associations ou des fédérations, sur un territoire donné, qui oeuvrent pour la promotion de leurs membres et pour le développement, auprès de ses interlocuteurs, des langues, bretonnes et galèses, et de la culture bretonne.

L’aire d’action des ententes et leurs activités sont diverses. Elles sont forcément tributaire du contexte spécifique inhérent au territoire de leur action.

 

Description

 

Une fédération d'associations

Une Emglev est composé des structures, associatives ou non, et des porteurs de projets, représentant de structures ou individus, qui y adhèrent.

Elle n'appartient à personne d'autre qu'à ses membres.

La force de telles structures est bien d'être capables de générer, avec ses partenaires adhérents : la proposition, la concertation et la mise en place d'actions communes visant à mettre en valeur des structures et des actions intégrant la promotion positive de la langue bretonne et de son enseignement.


Une force de proposition

En ayant la légitimité de ses adhérents, qui sont souvent aussi porteurs de projets, la crédibilité de telles structures est réelle :  pour défendre ces projets, pour générer des financements et pour gérer ceux-ci dans le temps.


Un interlocuteur privilégié

En développant la confiance, en ayant une réelle connaissance de ses membres et du contexte territorial de son action, celle-ci peut prétendre à être consultée et écoutée, notamment par les responsables politiques et faciliter ainsi la mise en place d'actions territoriales d'envergure pour les langues de Bretagne.


Une plate-forme de centralisation des informations

Sa position fédérante, sa capacité à échanger au quotidien avec les acteurs, adhérents ou non, de son territoire, en fait un interlocuteur capable de capter les informations, de les synthétiser puis de les restituer et de les utiliser de manière pertinente le moment venu.


Un réseau de communication

La démultiplication de ses contacts, sa capacité à identifier les acteurs et les informations diffusées les plus importantes, adossées à un travail de création de site Internet, d'animation de réseaux sociaux ou de création de campagne promotionnelles (livrets, affiches..) permet de développer la visibilité de ses membres, même pour les petites structures, et l'impact des projets de chacun.


Une structure administrative employeuse

Enseignant, animateur, chargé de développement, directeurs (pour les plus grosses Emglev), chargé de suivi artistique, coordinateur, techniciens sons et lumières, musiciens, infographistes... la liste est longue des secteurs dans lesquels les développements en fédération permettent de créer de l'emploi, à même de pérenniser et de développer les actions des Emglev.

 

 

Le cas spécifique de l'association Bod Kelenn

Comme en témoigne la carte ci-dessous, un grand vide structurel existe actuellement au Kreiz Breizh, qui est pourtant un territoire de référence commun pour la langue et la culture bretonne.

 

Conscient de ce manque, Bod Kelenn s'est fixé pour principal objectif de contribuer activement à la mise en place rapide et effective d'un tel outil, aujourd'hui devenu incontournable pour aider à faire avancer toutes les initiatives en faveur des langues de Bretagne, en terme de visibilité, de mutualisation et de concertation.

 

 

 

TEL: 02-56-33-62-85 ou 06-95-12-13-87

MAIL: developpement.bodkelenn[@]gmail.com

Bod Kelenn

7 rue de Cornouaille

56630 Langonnet

Président: Bruno LE CLAINCHE

Coordinateur: Alexis HIE

  • Facebook Clean
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now